Conseils sur l’aménagement de combles : Partie 1 : Isolation

Vous vous sentez trop à l’étroit dans votre lieu de vie ? Il est pourtant possible de gagner de précieux mètres carrés assez facilement grâce à une solution simple : l’aménagement de vos combles ! Cela demande bien sur quelques travaux et beaucoup d’imagination, mais avec un bon artisan et vos idées, vous pourrez transformer vos combles en une superbe pièce de vie supplémentaire.
Suite parentale cosy, coin bureau de pro, salle de jeux pour les enfants… Tout est possible ! Voici quelques conseils pour vous lancer.

Transformer des combles, oui, mais comment ?

Avant même d’entreprendre les travaux, assurez-vous que vos combles sont habitables. Comment ? En vérifiant certaines règles, l’emprise au sol ou la hauteur maximum du bâtiment, notamment.
Une fois la faisabilité des travaux confirmée, il reste quelques démarches administratives à effectuer. Si vous souhaitez aménager une surface habitable n’excédant pas 40 m2, sans agrandir la surface totale de plus de 150 m2, une déclaration préalable suffit. Autrement, un permis de construire et l’intervention d’un architecte seront nécessaires.
Après vérification de l’état de la toiture et de la charpente, sans oublier l’isolation des combles pour y vivre confortablement, il ne vous reste plus qu’à laisser libre cours à votre imagination !
Mais d’ailleurs, comment on isole des combles aménagés ?
Saviez-vous que, sous réserve d’éligibilité, vous pouvez isoler vos combles pour 1€ ? En effet, grâce aux nombreuses aides de l’état disponibles et un artisan qualifié RGE comme novagroupe, investir dans vos combles sera un jeu d’enfant.
Plusieurs méthodes d’isolation thermique sont disponibles : l’isolation des combles aménagées, l’isolation des combles perdus, l’isolation acoustique des murs par l’intérieur ou par l’extérieur ou encore l’isolation thermiques des plafonds. Ici, nous nous focaliserons sur l’isolation des combles aménageables.

Comment ça fonctionne ?

Les combles peuvent s’avérer très utiles dans un logement, surtout dans certaines localités où le m² est relativement cher. Cependant pour pouvoir être habitable les combles doivent être très bien isolés.
Le principe de l’isolation des combles aménagés consiste à isoler le toit et les parois de ces combles afin de limiter au maximum les interactions thermiques et acoustiques non voulues avec l’extérieur.
Il existe plusieurs techniques d’isolation des combles aménagés, c’est pourquoi il est nécessaire de faire appel à un artisan qualifié pour déterminer vos besoins.

L’isolation des combles est un enjeu prioritaire pour votre maison

Une isolation des combles aménagés bien menée permet d’économiser en chauffage et d’améliorer les performances acoustiques de votre habitat. Même si vous n’envisagez pas d’utiliser vos combles aménagés comme espace de vie dans l’immédiat, leur isolation thermique est indispensable pour réduire votre consommation d’énergie et d’améliorer votre confort en toute saison.
Plusieurs critères entrent en jeu pour déterminer la meilleure solution : le type de charpente, la région d’implantation et vos besoins en surface habitable. Les choix seront différents s’il s’agit d’une construction neuve ou d’une rénovation.

Les différentes techniques ?

L’isolation par l’intérieur est le procédé le plus simple à mettre en œuvre et le plus utilisé. Suivant la physionomie de la charpente, l’isolant sera placé entre les chevrons, en-dessous ou les deux. L’option sous les chevrons permet de supprimer plus facilement les ponts thermiques. Les travaux d’isolation devront être menés selon les règles de l’art. Celles-ci sont définies par le DTA Isolation des Combles et le CPT 3560-V2. La solution proposée devra comporter un écran de sous-toiture HPV, une ou deux couches de feutre isolant semi-rigide en panneaux ou en rouleaux et une membrane d’étanchéité à l’air. Les solutions récentes sont plus compactes et permettent de gagner jusqu’à 15 % en espace habitable. La pose d’une membrane d’étanchéité à l’air procure un gain en économie d’énergie supplémentaire de l’ordre de 10 %. Il faut toutefois veiller aux transferts d’hygrométrie et à la ventilation de la toiture.
La mise en œuvre de l’isolation s’effectue en plusieurs étapes. Avant toute chose, il faut vérifier l’état de la charpente et procéder à d’éventuelles réparations. L’étape suivante consiste à fixer les suspentes et mettre en place la couche d’isolant. Pour finir, on fixe la membrane d’étanchéité à l’air puis on recouvre le tout avec le parement de finition.

Et quels matériaux on utilise ?

Si les laines minérales de verre ou de roche sont les matériaux les plus utilisés, vous pouvez également opter pour d’autres solutions : Laine de bois, ouate de cellulose ou bille de graphite par exemple !
L’isolation de la toiture par l’extérieur est à réserver aux cas où il n’est pas possible d’isoler par l’intérieur ou lors d’une réfection totale de la toiture. Cette technique est plus coûteuse car beaucoup plus lourde à mettre en place. Il faut retirer la toiture et poser des panneaux porteurs constitués de plusieurs couches : support ventilé, isolant, parement de finition.
Les performances thermiques recommandées en matière d’isolation de combles aménagés varient en fonction du type de projet, c’est pourquoi nous vous invitons à contacter l’un de nos commerciaux afin de définir ensemble quel projet vous correspondrait au mieux !

Et après ?

Et après, décorez selon vos envies !
Suite parentale cosy, salle de jeux pour les enfants ou même appartement complet, tout est possible et novagroupe peut vous accompagner dans tous vos projets !

N’hésitez plus et contactez-nous pour une étude complète et un devis personnalisé ! 

Cécile RARD
Posts created 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut