Quelles normes pour une salle de bain PMR ?

UNE SALLE DE BAIN PRATIQUE ET ESTHÉTIQUE

Construire une salle de bain pour une personne à mobilité réduite, ou une personne âgée, c'est prendre en compte leurs besoins spécifiques. Limiter le risque de chutes, favoriser leur autonomie, autant d'enjeux de la plus haute importance. Douche, WC, lavabo, tout doit être pensé pour leur faciliter la vie. Heureusement, il existe aujourd'hui du mobilier moderne, adapté à ces problématiques tout en restant esthétiques. Nous vous proposons aujourd'hui un tour d'horizon des normes et du mobilier spécialisé PMR.

Première étape : Faciliter l'accès à la pièce

Avant même de penser à la mise en place du mobilier de la salle d'eau, il penser aux accès et à la manière dont la personne souhaite se déplacer. Optez donc pour une porte grand format afin de circuler facilement avec le fauteuil et/ou choisissez un sol antidérapant pour limiter le risque de chute. N'oubliez pas l'installation de barre d'appui sur les murs de la pièce. Enfin, en cas de construction neuve, sachez que la réglementation prévoit un espace de rotation pour le fauteuil d'une taille minimum de 1,50cm de diamètre.

Deuxième étape : Le choix du mobilier sanitaire

Il existe aujourd'hui plusieurs types de produits permettant l'autonomie d'une personne dans une salle de bain PMR. Par exemple une douche de plein pied sans marche ou douche à l'italienne, équipée d'un siège pour le confort. Il existe également des baignoires portes, ou des élévateurs de bain spécialement conçues pour les personnes à mobilité réduite. Veillez également à y placer des barres d'appui spécifiques, et à penser à la hauteur du pommeau de douche qui doit pouvoir être à la portée de tous. L'avantage des douches, c'est qu'elles peuvent être installées partout, même dans des espaces restreints et s'intègrent facilement à n'importe quel projet de rénovation.

Les WC ne doivent pas être oubliés : eux aussi doivent être équipés spécifiquement pour répondre aux besoins de la personne. Pour les plus petits budgets, il existe des rehausseurs de cuvette pour limiter les différences de niveau d'assise. Plus onéreux, vous pouvez également installer des toilettes à hauteur variables, fonctionnant avec un système électrique si elles doivent être occupées par différentes personnes (dans le cas d'un établissement spécialisé et/ou public par exemple).  Là encore, veillez à ne pas oublier les barres d'appui sur les côtés.

Et le lavabo alors ? Lui non plus n'est pas en reste, avec l'apparition de lavabo ergonomiques, adaptés au passage du fauteuil, permettant à la personne d'être plus proche de la vasque.  Comme pour les WC, il existe des modèles à hauteur variable qui faciliteront la vie de tout le monde.

Troisième étape : L'esthétique

Car oui, une salle de bain adaptée aux PMR peut allier pratique et esthétique ! C'est même notre engagement chez novagroupe, vous conseiller et vous proposer une gamme de produit salle de bain alliant le beau et le pratique. Nous sommes qualifiés pour l'ensemble de la rénovation de votre salle de bain PMR, du sol au plafond en passant par le mobilier et le sanitaire. Nous intervenons dans un rayon de 40km autour de Vichy (Allier 03 et Puy-de-Dôme 63). N'hésitez pas à nous contacter pour un devis complet et personnalisé.

Cécile RARD
Posts created 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut